Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
  BLUE > ADO > LE PRÉSERVATIF
Affiliation / Publicite
DOSSIER : LE PRÉSERVATIF
LE PRÉSERVATIF

Le préservatif, il y en a peu qui l'apprécie, aussi bien du côté des mecs que des filles. On vit avec lui une histoire d'amour compliquée : on le déteste, mais il reste notre fidèle compagnon lorsque les choses vont plus loin. Zoom sur notre relation avec la capote !

Vu le nombre de publicités à la télé, dans les magazines et dans la rue, on commence à le savoir que faire l'amour sans préservatif, c'est dangereux ! Pour deux raisons : la première, on peut attraper une MST, comme le Sida ; de deux, on peut faire un bébé. Qu'on soit gay, hétéro, fille ou garçon, on sait tous que les MST sont un fléau qu'il est possible d'éviter en étant vigilant. Pourtant, sa progression est croissante : de plus en plus de gens sont infectés alors qu'on peut s'en protéger. Stop aux mauvais jugements : les MST sont des maladies graves, qui peuvent entraîner la mort et dont personne n'est à l'abri ! Pour la grossesse, c'est la même chose : beaucoup de femmes font appel à l'interruption volontaire de grossesse (IVG), chose douloureuse tant physiquement que psychologiquement qu'elles auraient pu éviter. Pourquoi alors les jeunes qui connaissent cette réalité ne sont-ils pas plus prudents ? Après tout quand on y pense, il suffit d'un petit bout de plastique tout discret pour éviter de bousiller sa vie. Peut-être parce que le préservatif fait peur. Ou alors, qu'on se dit que quand on aime, ce genre de choses ne peut pas nous arriver. Plein d'excuses, de fausses excuses, différentes que ce soit pour les gars ou les filles, mais une vérité, ça peut arriver à tout le monde, vous, moi, votre meilleur ami si l'on ne se protège pas.

Côté mecs

Quand c'est notre première fois, on balise souvent un max : serais-je à la hauteur, est-ce que je ne vais pas craquer trop vite... ? Avant même de passer à l'acte, on pense au fameux préservatif, parce qu'en général, on nous rabâche les oreilles que c'est à nous les mecs de nous en occuper. Souvent d'ailleurs, rien à redire, on en a tous un sur nous : acheté en pharmacie pour les plus courageux, au distributeur pour les plus timides, et demandé à un pote pour les plus téméraires. On le glisse généralement dans notre portefeuille, ou dans une poche de fringues. Grossière erreur ! La chaleur, le frottement peuvent l'abîmer. Ce serait dommage de sortir triomphant son ami plastifié et de constater que notre soirée est foutue, car il est troué. Ne parlons pas de ceux qui ne regardent pas la date de péremption. Eh oui, ça ne se conserve qu'un temps !

Donc, on a le préservatif à portée de main, mais cela ne suffit pas, encore faut-il le mettre ! Et c'est là que ça se corse, car on est parfois gêné de couper court aux préliminaires pour aller enfiler notre fidèle destrier. Quand on y pense, c'est un peu bête : la majorité des filles n'osent pas demander à leur copain de mettre un préservatif, par timidité ou honte, mais quand elles voient que le mec prend les choses en main, ça les rassure. Si c'est la première fois, il vaut mieux que vous l'enfiliez discrètement, dos à votre copine si ça vous gêne. Si vous êtes en couple depuis un bout de temps, et que ça tente Mademoiselle, demandez-lui un coup de main. Vous verrez tous les deux que le préservatif, ce n'est pas si désagréable que ça. Pour un maximum de sensations, optez pour les capotes minces, certifiées NF ou CE (normes de sécurités françaises et européennes). Si vous voulez pimenter un peu votre nuit, essayez les préservatifs parfumés, selon les goûts de votre copine. Ça permet une fois pour toutes de le trouver sympathique, ce préservatif !

Côté filles

En général, une bonne partie des filles, quand leur relation devient sérieuse avec Monsieur, décident de prendre la pilule, histoire d'êtres préparée lors de l'instant J. C'est vrai que c'est pratique, mais ça ne protège pas des MST. Le mieux est donc au début de la combiner avec le préservatif, puis d'abandonner ce dernier quand vous savez tous les deux que vous êtes clean, après un test. mais ne précipitez rien, attendez d'être sûre de votre relation, de votre partenaire. Pour celles qui ne prennent pas la pilule, double raison de ne pas oublier la capote. Souvent, on n'y pense pas vraiment, car on se dit que c'est à monsieur de s'en occuper. Mais pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut en parler avec lui avant. Si ça vous gêne d'en discuter de but en blanc, vous pouvez toujours faire des insinuations utiles : par exemple, vous avez décidé que demain serait le grand soir ? Lancez mine de rien qu'il ne faudra pas oublier mister capote ! Le mieux avec le préservatif, c'est de se moquer un peu de lui, ça nous permet de nous détendre et de nous rendre compte qu'au final, il n'est pas si terrible qu'on veut nous le faire croire. La première fois généralement, on n'est pas trop tentée d'habiller Monsieur. Laissez-lui cette tache sans avoir honte, généralement, c'est pareil pour lui, il se sent un peu gêné et préfère le faire seul. Avec le temps et l'intimité, vous pourrez l'aider dans cette tâche, et faire du port du préservatif un moment amusant et sensuel.

Pour les deux

Ça arrive souvent, mais on en parle rarement dans les magazines, et on ose encore moins l'aborder avec son amoureux(se) : on peut parfois faire une allergie au latex ou être gêné et irrité par le préservatif. Dans ces cas-là, pas de panique ! La vie de moine sera pour plus tard. Il existe des préservatifs en polyuréthane, plus chers, mais qui provoquent moins d'allergies. Le plus pratique est de prendre des capotes lubrifiées. Déjà qu'avec le stress, ce n'est pas facile, pas de raison d'en rajouter non plus. Si vraiment ça coince, vous pouvez acheter des lubrifiants : sous forme de liquide en bouteille ou gel en tube, c'est pratique, sans odeur, et ça permet de passer une bonne soirée, sans angoisser.
  BLUE > ADO > LE PRÉSERVATIF
Affiliation / Publicite
CIGARETTE - SEXUALITE - QUESTIONS SEXUELLES - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT