Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
  BLUE > argent > Assurance vie
Affiliation / Publicite
DOSSIER : Assurance vie
Assurance vie Assurance vie

Si le concept d'assurance existe depuis l'Antiquité, il n'apparaît sous sa forme moderne qu'assez tardivement en France, en raison de blocages religieux. La première assurance telle que nous la connaissons aujourd'hui se développe dans le secteur maritime, dans des circonstances bien peu reluisantes, puisqu'il s'agissait alors de garantir les cargaisons d'esclaves. Débute alors en France, la grande ère des assurances : les assurances maritimes s'étendent, puis d'autres types d'assurances voient le jour, notamment les assurances-vie.

C'est au financier Lorenzo Tonti que l'on doit la toute première. En 1652, avec l'appui de Mazarin, il crée une forme de contrat d'assurance au mode opératoire très proche de nos assurances-vie modernes : les tontines qui devinrent rapidement les tontines royales. Il s'agit d'associations de personnes constituées pour une certaine durée et qui mettent en commun des fonds. À l'issue de cette durée préalablement définie, l'association est dissoute et les fonds répartis entre les personnes.

En 1770, les tontines royales deviennent des rentes viagères à taux fixes. Le Roi créé une "Compagnie royale d'assurance-vie"... Mais la Révolution met un frein à cette expansion, supprimant toutes les activités d'assurance-vie. Il faudra attendre 1818, pour qu'elle soit réhabilitée et légalisée.

L'assurance-vie s'apparente alors définitivement à l’idée d’une épargne sécuritaire, et offre à ceux qui y souscrivent la satisfaction de ne pas nuire aux finances de leurs proches, une fois décédés, autant dire un bel élan de civisme ! Mais l’assurance-vie est également, avant tout, un moyen de se constituer une épargne, un capital retraite, en réalisant un placement financier prudent, sans risque et rémunéré et qui garanti des fonds à sa famille en cas de décès.

Souscrite auprès d’un assureur ou d’un établissement bancaire, elle peut être ouverte à tout âge, selon certaines conditions si l’âge est avancé, notamment celles relatives à la santé qui nécessitent parfois des examens médicaux.

Lors de l’ouverture du contrat, un montant déterminé par le souscripteur est placé sur un compte, sur un fonds en euros (fonds garantis) ou placé en bourse (unités de compte), qu’il pourra alimenter ou non par la suite, à sa convenance, et qui désigne un ou des bénéficiaires en cas de décès. Ce contrat d’assurance vie est signé pour une durée donnée durant laquelle en cas de retrait prématuré des fonds, ce dernier est sanctionné par une pénalité financière. Ce placement est sujet à l’impôt sur les revenus, mais uniquement sur la plus value réalisée. Au terme du dit contrat, la personne, non décédée peut jouir de la totalité de son capital, en totalité ou en partie, sous forme de rente viagère ou choisir de la réinvestir.

Si l’assuré décède avant ses 70 ans, le ou les bénéficiaires nommés se voient octroyé la somme garantie, sans droit de succession selon le montant qu’elle représente. En deçà d’un certain montant capitalisé, un prélèvement forfaitaire d’environ 20 % est appliqué par les impôts. Si le décès intervient après les 70 ans seule la part capitalisée excédant 30.500 euros est soumise aux droits de mutation.

L’assurance vie reste un des placements à long terme les plus sûrs, garantissant dans son ensemble au souscripteur une épargne fiscalement peu onéreuse, parfaitement adaptée et adaptable à tous les cas de figures et de revenus, préparant de manière confortable une retraite, protégeant et fortifiant le patrimoine du souscripteur et des bénéficiaires. Une assurance qui a fait ses preuves et continue de séduire et de rassurer des milliers de particuliers partout à travers le monde.
  BLUE > argent > Assurance vie
Affiliation / Publicite
ASSURANCE OBSEQUE - RETRAITE - EMPLOI - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT