Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
  BLUE > argent > Impôts & taxes
Affiliation / Publicite
DOSSIER : Impôts & taxes
Impôts & taxes Impôts & taxes

Les impôts et taxes, nécessaires à l’enrichissement de tous les états, forme de solidarité pour les uns, d’abus pour les autres, existent quasiment depuis que le monde est monde, depuis la dîme à payer aux seigneurs et autres tyrans des cités dans l’Antiquité jusqu’à aujourd’hui où les contribuables se débattent pour honorer de nouvelles taxes à chaque crise économique. Ainsi depuis la nuit des temps, les grands empires ont compris la manne financière exigible que représentait ce système, pour payer une sorte de dû en fonction et en échange d’un bien-être social. L’impôt trouve la base de ses origines dans le foncier, dans tout ce qui se rapporte à la propriété terrienne, à l’exploitation des terres agricoles, à leur superficie, au nombre de têtes d’un cheptel, avant de s’étendre aux transactions marchandes, aux échanges et aux flux de marchandises, et au travail en général. Ainsi toute personne qui travaille sera redevable d’une somme à l’état qui contribue à sa participation à l’économie nationale. Le paiement de l’impôt est alors souvent synonyme de protection sociale, mais le droit de ban laisse la place à des abus de toutes sortes qui ruinent certains vassaux.

C’est en 1789 que naît, réellement en France, le consentement à l’impôt et son institutionnalisation pour contrer les taxes arbitraires qui avaient libres cours jusqu’alors et la suppression des privilèges. Voté à l’Assemblée nationale, il se positionne comme une valeur clé de l’égalité et l’équité, en fonction des facultés financières de chacun. D’autre part, l’État continue de taxer en sus les biens, les marchandises, les services et autres pour enrichir ses caisses et son trésor public. Mais des mouvements s’élèvent contre cette idée de se payer sur le dos des salariés, ce qui est jugé purement immoral par les biens pensants, et ce n’est qu’en 1914 que l’impôt sur le revenu ose enfin pointer officiellement le bout de ses revendications, effort de guerre oblige.

Depuis des décennies le système fiscal s’est largement structuré, passant de besoins et de devoirs financiers qui représentaient 10 % dans les années 1910, à quelque plus de 40 % aujourd’hui. On distingue les impôts directs (sur le revenu et la richesse personnelle) et indirects (les taxes sur les biens et les services). Après la Deuxième Guerre mondiale, de nouvelles formes d’impositions ont vu le jour, initiées par la conjoncture économique, avec l’instauration du quotient familial, déterminé par la composition d’un foyer, l’impôt sur les sociétés, sur le chiffre d’affaires, l’impôt sur les grandes fortunes, la TVA, et la fiscalité immobilière dans laquelle l’état puise une part conséquente de ses ressources. Des taxes de toutes sortes et des redevances en tout genre, télévisuelle, vignette automobile, permis de conduire, droit de succession, sur le tabac, l’alcool, permettent aussi l’enrichissement des caisses de l’État. Conséquence de cette pression, la résistance s’est organisée avec la fuite des capitaux, la fraude fiscale et autre combine plus ou moins réussie. Mais payer ses impôts et taxes est un devoir de citoyen, et représente une contribution commune à l’épanouissement général de la nation et des conditions de vie de tous. Une pierre à l’édifice ambiant en quelque sorte !
  BLUE > argent > Impôts & taxes
Affiliation / Publicite
ASSURANCE OBSEQUE - RETRAITE - EMPLOI - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT