Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
  BLUE > argent > Retraite
Affiliation / Publicite
DOSSIER : Retraite
Retraite Retraite

En 1670, sous Colbert, naît un concept nouveau, mettant en œuvre un fond dit de « retraite » prélevé sous forme d’une cotisation prélevée sur la solde des officiers, dont l’idée s’étendra au fil des ans, aux fonctionnaires de l’état, aux militaires, aux mineurs, aux cheminots, aux agriculteurs. Petit à petit, entrant dans les mœurs, cette mesure sociale aide à garantir une pension, à maintenir le pouvoir d’achat des plus de 60 ans, une fois leur activité professionnelle cessée. Impulsée par l’après-guerre, qui laisse les populations meurtries et frileuses quand à leur avenir social, le régime des retraites obligatoires auquel tout salarié est soumis en vue de lui assurer une somme d’argent qui lui sera versée mensuellement par l’État, une fois sorti du milieu professionnel, se met définitivement en place à compter de 1945. Cependant au fil des ans, et ce, depuis des décennies, la « retraite » sera tout à tour, encensée, controversée, aménagée, subira des modifications, par les différentes politiques gouvernementales, changeant son âge limite, le repoussant, le diminuant, augmentant le montant des cotisations, et continuera de faire couler beaucoup d’encre dans un souci permanent d’améliorer le quotidien des anciens salariés.

Les cotisations prélevées sur le montant brut d’un salaire par la Sécurité Sociale servent donc à financer la retraite de base du salarié. Cette manne de cotisations permet aux salariés d’aujourd’hui d’entretenir les salariés d’hier, garantissant ainsi la solidarité entre les générations, selon le principe de répartition. La retraite du salarié est ainsi constituée sous forme de points, comptés en trimestre de cotisation. Pour la toucher il faut avoir cotisé un certain nombre de trimestres. Il est également possible de souscrire à une retraite complémentaire de manière à voir augmenter la somme allouée une fois hors circuit professionnel. Mais les régimes de retraite diffèrent selon les métiers, la situation maritale et familiale, ce qui entraîne parfois le souscripteur dans un vrai casse-tête pour faire valoir la multiplicité de ses droits s’il a eu une vie professionnelle chaotique ou variée ! Le statut et les bonus ne sont pas toujours égalitaires que l’on ait travaillé dans le public ou le privé.

La controverse et les revendications des salariés en temps de crise économique proviennent du fait que le nombre de personnes âgées augmente considérablement chaque année, tandis que le nombre des actifs tourne au ralenti pour cause de chômage excessif. Ainsi certains sont en droit de se demander, qui aura les moyens plus tard, de leur payer leur retraite bien méritée et surtout à laquelle ils auront cotisé, si le déficit s’accentue ! Malgré les polémiques, le système des retraites constitue une garantie sociale et une sûreté pour les travailleurs des pays développés qui la pratiquent, une avancée acquise dans le bien-être même si certains s’inquiètent à raison des tournures économiques tendues qu’il subit, et un pari sur l’avenir.
  BLUE > argent > Retraite
Affiliation / Publicite
ASSURANCE OBSEQUE - RETRAITE - EMPLOI - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT