Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
  BLUE > ART > APPRENDRE A DESSINER
Affiliation / Publicite
DOSSIER : APPRENDRE A DESSINER
Apprendre à dessiner APPRENDRE A DESSINER

Qui ne rêverait pas d'avoir le coup de main de Leonard de Vinci, l'originalité de Warhol, ou la sensibilité de Friedrich. ? Certes, le talent ne s'apprend pas ! Mais le dessin oui. Voici ici un petit guide pour vous aider à parfaire votre doigté, pour vous emmener vers l'art, et pourquoi pas. sur les traces du succès !

Outils de travail

Quel que soit le type de dessin auquel vous vouliez vous adonner, une règle demeure. La première de toutes : bien choisir ses outils. Certains préfèreront travailler avec des crayons secs, comme les crayons à mine, d'autres avec des outils plus gras, comme le fusain, le pastel, la sanguine. et les précis apprécieront le délicat usage de l'encre de Chine.

En général, on dessine sur du papier à dessin. Il est préférable d'adopter du papier épais lorsque l'on veut travailler des matières grasses ou facilitant la bavure (encre, pastel.). Cependant, certains artistes aiment travailler sur des toiles. Il ne faut pas oublier que même les plus grands dessinaient sur leur toile une esquisse, avant de la peindre.

Une fois les outils de travail déterminés, il faut se pencher sur les couleurs. Bien sûr, il existe aujourd'hui de nombreux fabricants qui offrent toutes les couleurs de l'arc-en-ciel et même plus. à portée de mains ! Mais la manière le plus noble de travailler la couleur reste de faire ses propres mélanges.

Les couleurs

En plus des teintes de noir et de blanc, il existe trois couleurs dites primaires qui ne peuvent être obtenues en mélangeant d'autres couleurs : le jaune, le bleu cyan et le magenta. Avoir ses trois couleurs, vous obtiendrez toutes les autres, les couleurs secondaires, ainsi que tous les dégradés possibles et imaginables.

Le jaune et le magenta mélangés forment le rouge orangé ; le jaune et le bleu cyan : le vert ; le magenta et le bleu cyan : le bleu foncé. Grâce à ces nouvelles teintes, vous pouvez accéder au palier des couleurs tertiaires : orange (jaune + rouge), carmin (rouge + magenta), violet (magenta + bleu foncé), bleu outremer (bleu foncé + cyan), vert clair (vert + jaune) et vert émeraude (bleu cyan + vert).

La composition

Le nombre d'or est une loi qui s'applique en peinture, dessin et photographie. Cela signifie qu'on ne place pas le sujet n'importe où. En général, on quadrille une toile. Quel que soit le sujet (peinture morte, personne, monument.) il est primordial de mettre le point central du dessin non pas au centre, mais généralement sur les côtés ou les coins, pour donner une dynamique au dessin. Celui-ci attire l'oil et permet au spectateur d'avoir un cheminement précis sur le dessin en entier. Le contexte n'est pas non plus à négliger ; vous pouvez faire de celui-ci un sous-thème de votre dessin. Si vous voulez mettre en avant le ciel (ex. coucher de soleil), il est coutume que celui-ci prenne les 2/3 du tableau pour lui donner de l'importance, si au contraire vous voulez mettre en avant la terre, faite l'inverse.

La perspective

Ca y est, vous avez les éléments de base en mains, vous voulez commencer à dessiner. N'oubliez pas, à moins que vous fassiez de l'art moderne, qu'un tableau, souvent exemple de la réalité, répond comme celle-ci à la 3D. En toute logique, plus un objet est loin, plus il semble petit. Pour vous y retrouver, tracez discrètement des lignes horizontales et verticales (comme un damier) pour déterminer la perspective de votre dessin. Vous verrez que les lignes parallèles se rejoignent au point de fuite. N'oubliez pas non plus que selon l'angle de vue, un objet change. Par exemple, si vous montrez une personne de côté, faites-lui un visage de côté également, pour que votre dessin garde sa cohérence.

La lumière

La lumière est un point non négligeable à traiter. Celle-ci donne véritablement avec les couleurs de la matière au dessin. Une juste utilisation de la lumière, tout comme la perspective, aide à recréer l'aspect réaliste et en trois dimensions du dessin. Si vous dessinez un soleil, n'oubliez pas de faire les ombres des personnages en accord avec celui-ci. De plus, la lumière permet une finition des sujets. Des reflets sur l'eau, l'ondulation d'une chevelure ou d'un vêtement. Tout cela converge vers le réalisme et la sensibilité de votre dessin. Généralement, cette mise en avant de la lumière est effectuée par des jeux d'ombres et de lumière. Certains utilisent la technique de la hachure, d'autre de la contre-hachure, le lavis (traits fondus unis), ou encore le crayon tendre, qui permet, selon les pressions, d'apposer une couleur plus ou moins prononcée.

Toutes ces techniques de base vous permettront de réaliser n'importe quel type de dessin. N'oubliez pas d'accorder les couleurs avec harmonie, et de jouer avec les points de vue (ex. : plongée, contre-plongée.) pour donner encore plus de dynamisme à votre dessin.

À vos crayons.
  BLUE > ART > APPRENDRE A DESSINER
Affiliation / Publicite
VAN GOGH - FRIEDRICH - ART - ART ASCII - CERCLE CHROMATIQUE - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT