Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
  BLUE > ART > L'ORIGAMI
Affiliation / Publicite
DOSSIER : L'ORIGAMI
Origami / Pliage papier L'ORIGAMI

Le terme " origami " peut sonner pour de nombreuses oreilles comme inconnu au bataillon. Et pourtant, on en a tous pratiqué au moins une fois dans notre vie. Comment ? Les petits garçons en pliant des petits avions à partir d'une feuille de papier qu'ils s'amusaient à lancer dans les airs, les petites filles en pliant des feuilles de papier en une sorte de puzzle à plusieurs faces qui selon le côté choisi cachait un message.

Quand j'étais enfant, mes frères s'amusaient par jour de grosse pluie à fabriquer des bateaux qu'ils plaçaient délicatement sur le cours d'eau formé par l'inondation devant nos fenêtres ! On trouvait ça amusant, on avait presque l'impression d'avoir inventé quelque chose, fait perdurer un secret que nous avait appris notre père. En réalité, nous ignorions que notre activité relevait de l'art au Japon, pays où elle vit le jour. et que sa transmission orale lui avait jadis donné son premier souffle de vie.

Car l'origami est bien une activité du pays du soleil levant, et se définirait tout simplement ainsi : l'art du pliage. Le terme descend des mots japonais oru, qui signifie " plier " et Kami, " papier ". Cette activité a vu le jour lors de l'invention du papier, au Ier siècle par les Chinois. L'invention traverse vite la mer et se rend au Japon. Alors que l'origami chinois est surtout porté sur le découpage et le collage, l'origami japonais est axé sur le seul pliage. Il s'illustre tout d'abord dans les cérémonies sous forme d'offrandes, ce qui explique d'ailleurs pourquoi le terme Kami " papier ", est également un homonyme des mots " esprit " et " dieu ".

L'engouement du peuple pour l'origami permet à l'activité de se libéraliser et de vite devenir une activité ludique et populaire. Les formes représentées, comme les animaux, dont la célèbre grue, les poupées, les fleurs, les figures géométriques. sont toutes aussi larges que les techniques qui s'apparentent au pliage. On compte entre autres, l'origami modulaire (plier des modèles de bases, puis les assembler pour former un ensemble) ; l'origami en mouvement (l'origami peut bouger par pression des doigts ou étirements de plis), comme un origami représentant un oiseau ; l'origami puzzle, qui comme son nom l'indique, représente un puzzle. Le très original et amusant origami raconté (on pli une même feuille de papier pour lui donner plusieurs formes de suite et ainsi raconter une histoire) démontre également que l'origami dépasse les frontières du simple pliage et sait se montrer polyvalent, oscillant entre art, activité sociale, savoir ancestral et symbole culturel.

Il faudra attendre seulement 1797 pour que le premier ouvrage sur le sujet voie le jour : Comment plier mille grues, rédigé par le Japonais Senbazuru Orikata. Pendant longtemps, l'origami fut avant tout une activité transmise oralement. L'engouement japonais pour le pliage traversa rapidement les frontières de l'archipel, et s'exporta aussi loin qu'en Europe. Des clubs et associations sont créés, certaines écoles intègrent l'activité dans leur pédagogie (l'origami permet d'éveiller la créativité des enfants), et parce que l'art va toujours plus loin, certaines créations furent vite protégées par des brevets. C'est dire à quel point l'origami tient une place importante dans le monde des loisirs manuels !

Derrière l'image de l'art, l'origami cache également une face culturelle et sociale très importante au Japon. Activité qui fait véritablement partie du patrimoine historique et culturel que l'on transmet de génération en génération, l'origami est aussi porteur d'une légende : " quiconque pliera 1000 grues de papier verra son vou le plus cher se réaliser ". Une très belle histoire reste gravée dans la mémoire des Japonais. À ce sujet, Sadako Sasaki, une petite Japonaise âgée de 12 ans, décéda en 1955 des suites d'une leucémie déclenchée par les radiations de la bombe atomique tombée sur Hiroshima. Croyant en cette légende, elle avait plié à l'heure de sa mort 644 grues. Elle mourut malheureusement avant d'atteindre son but. Mais sa persévérance et sa croyance marquèrent les esprits de l'époque. Ses amis réalisèrent les dernières grues pour attendre le chiffre 1000 et Sadako fut enterrée avec. En hommage à sa foi, on fit ériger au parc de la Paix d'Hiroshima une statue de la petite fille tenant dans ses bras une grue. Chaque année, on y célèbre la paix en y déposant à ses pieds des milliers d'origamis en forme de grue.
  BLUE > ART > L'ORIGAMI
Affiliation / Publicite
VAN GOGH - FRIEDRICH - ART - ART ASCII - CERCLE CHROMATIQUE - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT