Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
  BLUE > ART > LA PHILATÉLIE
Affiliation / Publicite
DOSSIER : LA PHILATÉLIE
Timbres et philatélie LA PHILATÉLIE

Qui n'a pas dans sa famille un ou une mordu(e) de philatélie ? Partout dans le monde, le timbre se collectionne avec minutie et passion. Pourquoi donc sommes-nous tellement accros à ce petit bout de papier servant à payer les frais de port d'envois postaux ? Un mystère pas si mystérieux que cela.

Un petit peu d'histoire.

La philatélie n'aurait pu être sans le timbre. La création de ce dernier reste assez récente : le premier timbre-poste fut émis en 1840 en Grande-Bretagne sous le nom de " Penny Black ". Sa création permet ainsi de mettre fin à des barèmes de frais compliqués (les frais étaient selon la distance et incombaient au destinataire), et son prix abordable permet plus facilement à n'importe qui d'échanger une correspondance postale. Dès sa sortie, la curiosité du grand public vis-à-vis du petit papier rectangulaire se fait sentir : on commence à l'admirer, le collectionner, l'étudier. Huit ans plus tard, emboîtant le pas à la Grande-Bretagne et de nombreux pays, la France instaure elle aussi le timbre postal. À noter que tous les timbres sont de forme rectangulaire, sauf ceux du Cap, en forme de triangle. Depuis les années 1860, le timbre traditionnel est dentelé. Mais l'attrait pour celui-ci est tel qu'on a déjà émis des timbres en bois, doré, en plastique. Histoire de style, de marque ou fins commerciales, une chose est sûre, le timbre est le cobaye de toutes les fantaisies !

Le terme " philatélie " vit le jour peu de temps après la création du premier timbre-poste : en 1864, sous la plume de Georges Herpin, journaliste pour la revue Le Collectionneur de timbres-poste, le mot issu de la contraction des mots grecs philos, " ami " et ateleia, " affranchi " est inventé. Il sera définitivement adopté pour qualifier l'activité. On compte aujourd'hui en France plus de 500 000 collectionneurs de timbres, venant de tous horizons. La philatélie s'est vite imposée comme le principal objet de collection, devançant les monnaies.

À l'aube de sa création, la philatélie était mondiale. On collectionnait toute sorte de timbres provenant de tous pays. Avec l'utilisation croissante de la poste et l'adoption du timbre partout sur le globe, il devint vite difficile de pouvoir " tout " collectionner. C'est ainsi que des collections spécialisées ont vu le jour : timbres fiscaux, timbres par thèmes, année., la philatélie s'accommode selon les choix du collectionneur et ses moyens financiers.

Un monde philatéliste

Depuis plus d'un siècle, la passion qui lie le grand public au timbre ne s'est toujours pas affaiblie. On se retrouve dans des clubs philatélistes pour échanger, admirer, discuter du timbre ! Plus qu'une passion, le timbre est aussi devenu un filon pour les connaisseurs qui ont su y voir un véritable business. Toutes excuses pour imprimer de nouveaux timbres et attiser la convoitise des collectionneurs sont bonnes : aujourd'hui, les timbres postaux " traditionnels " côtoient les timbres commémoratifs, aériens (ancêtre de l'envoi en priorité).De plus en plus de salons et manifestations sont organisés à travers le monde pour échanger ou trouver LE timbre désiré. D'ailleurs, attention aux arnaques ! Comme tout marché lucratif, le marché du timbre est aussi pourvu de fraudeurs. Avant d'acquérir un timbre, renseignez-vous sur sa valeur réelle, selon la qualité de sa conversation (déchirure, tache.), son année d'impression, et son oblitération (ou non), sa valeur peut varier ! Par prudence, il vaut mieux demander l'avis d'un spécialiste ou se référer à des catalogues reconnus comme ceux de Dallay ou Yvert et Tellier.

Quand on est extérieur au monde de la philatélie, on peut se demander quelle motivation incite les gens à acquérir ces petits bouts de papier. Peut-être car ils sont les témoins d'une époque, d'une mentalité, d'un peuple et d'une culture ?! Ce qui est sûr, c'est que ce ne sont pas des petits bouts de papier sans intérêt ! Le démontre le timbre suédois " 3 skillings banco jaune " datant de 1856, le timbre le plus cher du monde, acheté 2,2 millions de dollars en 1996. La rareté a un prix. Le goût de la chasse aux timbres, de la beauté et de la rareté sont sûrement pour beaucoup dans l'engouement du timbre. Son accessibilité n'est également pas négligeable. Quelle que soit notre bourse, on trouvera forcément des timbres à collectionner : pour tous les goûts, tous les budgets, tous les styles.
  BLUE > ART > LA PHILATÉLIE
Affiliation / Publicite
CODES POSTAUX - PHILATELIE - ART - ART ASCII - CERCLE CHROMATIQUE - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT