Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


Rencontres coquines
 
  BLUE > CHARME > POINT G
Lingerie Affiliation / Publicite
DOSSIER : POINT G
Point G POINT G

Le mystérieux point G, découvert en 1950 par le professeur Enerst Graffenberg, est une zone du vagin, censée expédier en moins de deux une femme au septième ciel s'il est simulé. Certains sexologues ont pourtant annoncé, suite à de sérieuses études, que l'orgasme qui s'en suivait n'était peut être pas aussi explosif ou tout au moins d'une puissance accrue, que ce qui avait été envisagé durant des décennies, laissant les femmes dans la hantise de ne pas découvrir, lors de leurs multiples expériences sexuelles, cette fameuse zone. La sensibilité du point G ne serait tout simplement pas la même selon les personnes, ce qui n'alterne en rien la puissance orgasmique vaginale ou clitoridienne.

Même si la thèse de ce valeureux chercheur du plaisir féminin Graffenberg a toujours été à peu près approuvée, et si toute la gent féminine a eu envie de croire en son existence, aucun travail scientifique n'a véritablement apporté la preuve tangible de son existence. Le point G se situerai dans une zone dans le vagin, contre la paroi intérieure, côté ventre donc, le long du trajet de l'urètre, à 5 cm de la vulve, qui stimulé par le sexe de votre partenaire, un sex toy ou le doigt aurait le pouvoir de gonfler en un afflux sanguin, déclenchant un plaisir inouï et inédit. Le problème est que l'anatomie de chaque femme n'est pas identique au millimètre près et les explorations sont préconisées en solo pour aider à la découverte de cette nouvelle terre de plaisir. De plus dans certaines expérimentations passées le point G a été assimilé au clitoris ce qui a valu aux recherches et études quelques confusions et non des moindres.

Mythe ou réalité, le point G occupe beaucoup les esprits, sorte d'ovni dans le monde du plaisir, ce territoire inconnu, passionne et anime les débats des plus sérieux au plus hot. Mais le point G découvert ou non n'est heureusement pas la panacée d'une sexualité heureuse et épanouie, dont les orgasmes n'ont rien à envier à ceux des quelques femmes l'ayant enfin découvert ! Des thérapies hasardeuses et dangereuses qui consistent à injecter des produits miracles dans la zone alentour afin de faire éclore ce fameux point G ont même vu le jour, phénomène de mode qui ne garantit pourtant pas toujours le plaisir. Tout est question de physionomie et de connaissance de son propre corps. Les hommes, avides de prouver une sexualité triomphante sont par ailleurs très intéressés par le sujet, et se portent souvent en héros à la conquête du fameux point G ! Le plus souvent éconduits dans leur quête, ils en possèdent pourtant un eux aussi, situé dans une zone exacerbée par l'homosexualité de certains de ces messieurs. De nouveaux dilemmes de stimulation en perspective !
  BLUE > CHARME > POINT G
Fantasmes Affiliation / Publicite
APHRODISIAQUES - BLAGUES SEXY - COUGARS - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT