Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
  BLUE > culture > Les frères Grimm
Affiliation / Publicite
DOSSIER : Les frères Grimm
Les frères Grimm Les frères Grimm

Biographie

Les frères Grimm naissent à Hanau en Allemagne, le 4 janvier 1785 pour Jacob et le 24 février 1786 pour Wilhelm, dans une famille de six enfants. Leur père décède à l’âge de 45 ans et leur mère les envoie étudier afin de leur assurer une carrière qu’elle souhaite juridique. Ils fréquentent tous deux l’université de Marbourg. Jacob étudie le droit puis se tourne vers la littérature médiévale et la linguistique tandis que Wilhelm verse dans la critique littéraire. Avides de savoir, les deux frères s’intéressent à Goethe et au romantisme. Ils travaillent alors comme diplomates et à la bibliothèque de la ville de Kassel où s’est installée leur mère. Ils vivent auprès d’elle et Jacob est engagé à l’école de guerre. Lorsque la guerre éclate contre la Prusse et la Russie, son poste ne correspond plus à ses convictions politiques et il démissionne. Son frère Wilhelm, d’une santé fragile, se trouve à cette époque sans emploi.

À compter de cette période démunie, ils commencent tous deux à écrire, les contes et histoires qui les rendront sévères et indissociables. Au décès de leur mère en 1808, Jacob, l’aîné, prend en charge morale et financière toute la famille. Il accepte un poste de directeur de la Bibliothèque privé de Jérôme Bonaparte, frère de Napoléon. Il continue d’étudier, mais occupe en 1809 une place d’assesseur au Conseil d’État.

À compter de cette période, les frères Grimm publient des articles dans des revues. Jacob publie son premier ouvrage, Mes Maîtres chanteurs. En 1814 destitué de sa place de directeur de la bibliothèque royale, il se rend à Paris pour de nouvelles fonctions diplomatiques et voyage beaucoup, en profitant pour parfaire ses connaissances et ses écrits. Entre temps, en 1811, Wilhelm a aussi publié son premier livre, traductions d’anciennes légendes danoises. Les frères se quittent et se retrouvent sans cesse au fil de leur carrière professionnelle et politique. Le même goût de la littérature les pousse à publier leur premier ouvrage commun en 1812, Le chant de Hildebrand. Le premier d’une longue collaboration. Suit rapidement le premier recueil des contes de l’enfance et du foyer. Le deuxième volume paraît en 1815.

À 30 ans à peine les deux frères jouissent d’une réputation d’érudits, grâce à leurs nombreuses publications. Ils continuent leurs brillantes recherches et études, saluées par un doctorat en 1819. Sous la protection financière de la princesse Caroline de Hesse, leur talent ne cesse de s’affirmer. Mais lorsque celle-ci décède suivit de peu par le Prince en 1821, ils doivent changer de train de vie et s’installer plus modestement. Jacob se consacre ardemment à des travaux sur la grammaire, Wilhelm publie un chef-d’œuvre sur les chants héroïques allemands, en 1829.

Wilhelm épouse Henrietta Wild en 1825, mais les deux frères vivent toujours ensemble, dans une sorte de ménage à 3 qui perdure lorsque les enfants du couple naissent. Ils démissionnent en 1829 de leurs postes respectifs de bibliothécaire à Kassel, après quelque 15 années de bons et loyaux services. Puis ils sont engagés à la bibliothèque de Göttingen en 1830, l’un Wilhelm, comme bibliothécaire et l’autre Jacob comme chargé de cours en droit ancien, philosophie et histoire de la littérature. Ils la quittent pour des motifs politiques en 1837. Ils s’installent à Berlin en 1841, comme professeurs d’université et se consacre à une œuvre colossale, le dictionnaire historique de la langue allemande. Œuvre que plusieurs générations de linguistes poursuivront.

Wilhelm meurt le 16 décembre 1859, il reçoit les louanges de l’académie de Berlin, associé à son frère qui poursuit seul l’ouvrage de leur vie, avant de s’éteindre à son tour le 20 septembre 1863. Ils reposent ensemble au cimetière de Matthaüs à Berlin.

Œuvres maîtresses

Passionnés de langues et de légendes, les frères Grimm, indissociables dans le parcours littéraire et germanophile, laissent un patrimoine d’écrits incroyablement riche, des ouvrages encyclopédiques, linguistes, des dictionnaires, en allemand. Leurs contes sont traduits et adaptés dans le monde, comme notamment : Blanche Neige, Cendrillon, La Belle au Bois Dormant, Le Petit Chaperon Rouge, Tom Pouce, Hansel et Gretel, Guillaume Tell, L’Attrapeur de rats de Hamelin

Quelques citations

Mais Blanche Neige, au-delà des montagnes, chez les 7 nains, est bien plus belle que vous…
Lorsqu’elle aura 16 ans, la princesse se piquera le doigt à un fusain et tombera morte.
Où vas-tu donc de si bonne heure petit Chaperon Rouge ?
Tire la chevillette et la bobinette cherra.
  BLUE > culture > Les frères Grimm
Affiliation / Publicite
DICTIONNAIRE - CITATIONS - ECOLOGIE - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT