Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
 BLUE > EMPLOI > LE TRAVAIL À DOMICILE
Affiliation / Publicite
DOSSIER : LE TRAVAIL À DOMICILE
Travail à domicile LE TRAVAIL À DOMICILE

Avec les nouvelles technologies, le désir de concilier sa vie privée et sa vie professionnelle sans favoriser l'une au détriment de l'autre, la croissance des travailleurs autonomes. le travail à domicile est vite devenu une branche importante du marché professionnel français. Le plus grand nombre de ces employés indépendants sont les assistantes maternelles (nourrices), souvent faiblement rémunérées, et dont le travail n'est pas toujours reconnu. Depuis quelques années, une autre vague d'employés à domicile a fait son apparition : qu'ils travaillent dans la communication, le commerce ou les nouvelles technologies (Internet.), ces nouveaux profils professionnels ont réinventé leur environnement de travail. Mais à quel prix ? Travailler chez soi vaut-il vraiment le coup et convient-il à tout le monde ?

Avantages

Qu'on travaille à domicile comme nourrice, journaliste ou vendeur, les avantages cités sont souvent les mêmes. En tête de liste, on retrouve l'amoindrissement du stress par rapport à un emploi " traditionnel ", engendré par l'absence de trajet (pas de problèmes en cas de grèves des transports en commun, de bouchons). une réduction des dépenses de transport, de nourriture et d'habillement et la satisfaction de gérer soi-même son emploi du temps, ses pauses. ce qui permet d'aller à son rythme et de limiter la pression. De nombreux employés à domicile nomment leur efficacité et leur épanouissement comme points clés du travail chez soi.

En pouvant ainsi gérer avec plus de liberté son activité, le travailleur arrive à gérer sa vie privée et professionnelle sans que la première soit défavorisée par rapport à l'autre. L'employeur aussi n'est pas lésé (ou le dit employé s'il est son propre patron). Il évite entre autres les coûts de location d'un local de travail. Un avantage financier à ne pas négliger !

Inconvénients

En France, la loi sur le travail à domicile n'est pas encore très claire, notamment sur les questions fondamentales des accidents de travail.

Mais l'inconvénient majeur reste l'isolement qui est négatif sur différents plans. Tout d'abord pour l'employeur qui ne peut vérifier le temps de travail et la performance de son employé : il vaut mieux embaucher une personne de confiance !

De plus, les problèmes de coordination et de communication sont récurrents. Même si les nouveaux moyens de communication (téléphone, mail, msn) facilitent les échanges, il peut parfois y avoir des problèmes de communication entre employé et employeur : on se dit souvent les choses d'une manière très succincte. Parler par le biais d'un moyen de communication donne souvent l'illusion qu'on perd plus de temps à expliquer les choses. Ainsi est-il courant de limiter au minimum les échanges. Cela peut engendrer des problèmes sur du long terme : un travail mal effectué, car mal compris, une frustration de l'employé qui ne se sent pas encadré, un énervement de l'employeur qui ne supporte pas qu'on l'importune trop souvent.

Autre incidence non négligeable : le manque de contact social qui peut engendrer un repli sur soi, un laisser-aller voire une dépression.

On constate également qu'une personne travaillant à domicile a moins de possibilités d'avancement professionnel et moins d'avantages sociaux et financiers (primes, assurance.).

Le travail à domicile est-il fait pour moi ?

Toutes les personnalités ne sont pas faites pour le travail à domicile. Si vous êtes de ceux/celles qui aiment être boostés, guidés et accompagnés dans leur travail, vous risquez vitre d'être démotivé(e). Travailler chez soi requiert une grande autonomie, de la rigueur, de l'organisation et une certaine flexibilité.

On peut vite tomber dans le piège de la dépendance et ne plus faire la part des choses entre vie privée et boulot (être tenté(e) de faire des tâches ménagères entre les tâches professionnelles, travailler le soir après ses heures de travail, le week-end...). Cela demande une grande force de caractère de se canaliser et il peut parfois s'avérer difficile de se poser des limites. Il est important de savoir différencier son lieu de travail et son chez soi, notamment en réservant une pièce de la maison exclusivement pour le travail. L'isolement social, très étouffant, peut prendre au piège les personnes trop casanières ou naturellement renfermées sur elles. Pour y pallier, il faut prendre le taureau par les cornes et stimuler soi-même sa vie sociale en sortant souvent avec ses amis et/ou en s'inscrivant à des activités sociales (clubs, ateliers.).

Rencontrer régulièrement son employeur (si l'on n'est pas indépendant) permet de faire le point comme il est coutume de le faire dans une entreprise : parler du travail, des attentes de chacun. permettra aussi bien à l'employé qu'à l'employeur d'être satisfaits et surtout, de bien communiquer pour éviter les quiproquos.
 BLUE > EMPLOI > LE TRAVAIL À DOMICILE
Affiliation / Publicite
BANQUE & ASSURANCE - IMPOTS - CALCULATRICE - CONTINENTS - TRADUCTION - CONVERTISSEUR - COPYRIGHT © BLUE