Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
  BLUE > ENFANT > LES VACCINS
Affiliation / Publicite
DOSSIER : LES VACCINS
Quel vaccin pour votre enfant ? LES VACCINS

Les vaccins sont au cour des questionnements des parents. Entre les médecins et les campagnes gouvernementales qui les préconisent fortement et nos craintes, la décision n'est jamais simple. Sont-ils vraiment efficaces ? Tous les vaccins sont-ils indispensables ? Présentent-ils des effets secondaires ?. Voici pour vous aider à y voir clair.

Pourquoi vacciner son enfant ?

Grâce à la généralisation des vaccinations dans nos pays développés, nous avons réussi à faire disparaître ou du moins raréfier, certaines maladies graves voire mortelles comme le tétanos, la variole, la poliomyélite, la tuberculose, etc. Mais doit-on pour autant faire vacciner son enfant contre tout ? Certains parents et même médecins sont sceptiques sur la question, notamment concernant les maladies dites bénignes.

Dans la plupart des cas, la décision vous appartient. Vous pouvez en effet choisir ou non de faire vacciner vos enfants. Sachez toutefois que certains vaccins sont obligatoires : le DT-polio (diphtérie - tétanos - polio) à faire entre 2 et 4 mois (1er rappel entre 15 et 18 mois, 2e rappel vers 5-6 ans puis rappel tous les 5 ans) ainsi que le BCG (Bacille, Calmette et Guérin : contre la tuberculose), obligatoire pour l'entrée dans une collectivité, à faire au cours de la 1re année. Bien que non obligatoire, le vaccin contre la coqueluche est automatiquement associé au DT-polio (DTCoq-polio).

D'apparences plus bénignes, les oreillons, la rubéole et la rougeole peuvent s'avérer très graves et la vaccination est vivement conseillée. La première injection de ROR (rougeole-oreillons-rubéole) se fait à 1 an et la seconde à 3 ans.

On propose également aux parents le vaccin contre l'hépatite B, la méningite à Homophilus, la varicelle, la grippe, les vaccins antipneumococcique et antiménongoccique. Il n'existe alors aucune règle ; il importe de tenir compte de la santé de votre enfant, de son environnement, s'il encourt un risque particulier.

Comment fonctionne un vaccin ?

Le vaccin inocule une dose inoffensive de microbes ; une dose de bactérie ou de virus qui a été, dépendamment des cas : inactivé (influenza ou polio), purifié (tétanos, Homophilus B) ou encore atténué (rougeole, oreillons, varicelle, rubéole)

Dans les deux premiers cas, les virus sont morts ; le système immunitaire est donc stimulé afin de fabriquer les anticorps adéquats, mais n'est pas infecté. Dans le cas du virus atténué, le microbe infecte l'organisme, mais ne provoque aucune infection, car très minimisé.

Dans tous les cas, le vaccin vise à faire réagir l'organisme par la production d'anticorps qui lui permettront de se défendre et de détruire le virus le cas échéant. Sa mémoire ayant enregistré la formule du " vaccin naturel ", l'organisme saura réagir plus rapidement. Dans certains cas, les rappels sont justement faits pour raviver cette mémoire, afin d'aide l'organisme à ne pas " oublier " le microbe.

Les effets secondaires

Parmi les contre-indications formelles, nous retrouvons les maladies rénales, les maladies du système nerveux, certaines allergies. Il est donc essentiel de tout mentionner à votre médecin. Les effets secondaires et effraient souvent, mais sachez qu'ils ne sont pas systématiques. Dépendamment des cas, on pourra noter des rougeurs, des fortes fièvres, des douleurs à l'endroit de l'injection, des enflures. Mais ces effets se révèlent généralement inoffensifs. N'hésitez toutefois pas à consulter votre médecin. Les médecins recommandent d'ailleurs généralement de demeurer par précaution une vingtaine de minutes dans la salle d'attente. Mais rassurez-vous ! Les vaccins se sont considérablement améliorés au cours des dernières années et les contre-indications et effets secondaires beaucoup plus rares.
  BLUE > ENFANT > LES VACCINS
Affiliation / Publicite
CATALOGUE JOUETS - VETEMENTS ENFANTS - COLORIAGES - JEUX ENFANTS - COLORIAGE GRATUIT - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT