Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
  BLUE > entreprise > Plus grosses faillites
Affiliation / Publicite
DOSSIER : Plus grosses faillites
Plus grosses faillites Plus grosses faillites

Les entreprises font parfois naufrage, croulant sous les dettes, entraînant avec elles d’autres sociétés auxquelles elles sont liées, mais surtout des hommes, les dirigeants souvent récriés pour l’occasion, et des centaines d’employés qui se retrouvent sur la paille, à cause d’une mauvaise gestion, de la concurrence, d’un déficit colossal, de charges oppressantes... La crise a entraîné dans sa chute des effondrements en tout genre, banqueroute, établissements financiers, grosses sociétés, les entités les plus puissantes et influentes ont été secouées par le cataclysme, certaines s’en sont sorties en serrant les coudes, en réduisant les coûts, les effectifs, les frais, alors que d’autres se sont engluées dans des liquidations et des saisies, allant jusqu’à plier boutique dans un fracas médiatique à la hauteur de leur position économique.

Aux États-Unis, tout commence avec Lehman Brothers qui entraînera dans sa chute l’économie nationale et internationale. La Banque possède 691 $ Mds d'actifs lorsque la débâcle s’annonce en septembre 2008. Spécialisée dans l 'investissement, elle voit ses actifs dans le crédit s’affaiblir, chuter de jour en jour, avec la crise des « subprimes » . Elle liquide alors à tour de bras. La Réserve fédérale américaine décide alors faire un exemple et laisse couler une de ses plus anciennes entreprises, fondée en 1850. 26 800 employés prennent la porte avant la fin de l’année. Washington Mutual, l’ancienne caisse d’épargne américaine suivra dans la foulée sur quasiment le même schéma. Général Motor coule en 2009, après des mois de résistance, endettée commercialement et envers l’État, ses actifs sont vendus à un nouveau GM qui regagnera des parts de marché, mais au passage 97 % des créanciers sont lésés. Chrysler suivra un chemin identique. Le dépôt de bilan des entreprises cotées en Bourse est toujours une affaire largement médiatisée. Elle peut aussi être due à des scandales comme ce fut le cas en France pour l’affaire Spanghero et sa viande de cheval qui a porté préjudice à l’ensemble de la société, en liquidation judiciaire. La faillite des magasins Virgin, surendettés, est également spectaculaire, d’autant plus que toute personne ayant pénétré dans un de ces établissements avait purement et simplement la sensation que le chiffre d’affaires explosait en permanence au vu de la fréquentation et de la queue aux caisses. Le nombre de sociétés défaillantes ne cesse de s’accroître. Les grandes enseignes ne sont ainsi pas plus épargnées que les PME, croulant sous les charges sociales, et les créances, les plans de redressement ne sont pas forcément bénéfiques pour les sauver, malgré les participations de l’État dans certaines d’entre elles, et les mises de fonds d’investisseurs nationaux ou étrangers. Ainsi plus de 40.000 sociétés touchent chaque année le fond, même si les PME sont le plus touchées, le fléau emporte au passage de plus grosses entités.
  BLUE > entreprise > Plus grosses faillites
Affiliation / Publicite
DICTIONNAIRE ECONOMIQUE - CALCULATRICE HYPOTHECAIRE - CALCUL HT - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT