Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
  BLUE > GASTRONOMIE > BERNARD LOISEAU
Affiliation / Publicite
DOSSIER : BERNARD LOISEAU
BERNARD LOISEAU

Grand chef cuisinier français qui détint les 3 fameuses étoiles d'or Michelin, sa cuisine fut le reflet de sa vie, généreuse, passionnée. et surtout le reflet d'une grande créativité. Lui qui a élevé la gastronomie française à son apogée est malheureusement parti trop tôt.

Bernard Loiseau naquit le 13 janvier 1951 dans une petite ville d'Auvergne. C'est sa mère, passionnée de cuisine, qui lui donne le goût de la gastronomie. Ni une, ni deux, à seize ans, cet amoureux du goût entre en 1968 en apprentissage chez les frères Troisgros. Il y apprend l'art de la cuisine vraie et sans artifices, seulement axée sur la qualité et le goût. Une fois son CAP de cuisine en poche en 1971, il rentre au service de Claude Verger, au restaurant La Barrière de Clichy à Paris. Quatre ans plus tard, celui qui rêve d'être l'un des plus grands chefs français obtient la gérance du restaurant La Côte d'Or en Bourgogne. Il n'a alors que 24 ans et un avenir brillant devant lui.

Bernard Loiseau travaille alors sans relâche pour créer une cuisine savoureuse et nouvelle, pour décrocher les étoiles Michelin qu'il convoite depuis tant d'années. Tous comme ses mentors, les Troisgros, il recherche dans la simplicité l'exceptionnel. En 1991, il arbore enfin avec fierté ces étoiles durement obtenues et publie un livre l'Envolée des Saveurs.

Sa renommée devient alors internationale. Du monde entier, les plus fins palais se pressent dans son restaurant. Le pari est gagné, Loiseau est hissé au rang des plus grands chefs de la planète. En 1995, il diversifie son activité et fonde sa propre marque : Bernard Loiseau, et ouvre une boutique où il propose des produits typiques bourguignons ainsi que des accessoires de cuisine en tout genre (livres, textile.). De plus, il ouvre un hôtel et plusieurs restaurants de luxe dans la capitale. Toujours attiré par l'innovation, et désireux de rendre sa cuisine accessible à tous, il signe même des contrats avec la société AGIS pour développer des plats cuisinés pour la grande distribution. Il est aussi exigeant et perfectionniste qu'il est ambitieux.

La folie grandissante du chef ne s'arrête pas là. Même s'il cumule plusieurs millions de dettes avec ses emprunts, il veut créer un empire encore plus grand et introduit sa société Bernard Loiseau SA en bourse en 1998. Il est alors le premier chef à être côté en bourse. Mais les excentricités du cuisinier lui valent très vite la foudre des grands de la gastronomie française. Jalousie, incompréhension ?. Quelle qu'en soit la raison, cette fulgurante croissance de l'empire Loiseau s'accompagne d'un déclin auprès des critiques.

En 2003, la déception frappe de plein fouet le chef. Le guide Gault-Millau le rétrograde avec une note de 17/20 (il avait alors 19/20). Croulant sous les dettes, voyant sa notoriété baisser auprès des hauts noms de la gastronomie française, autant qu'elle augmentait partout dans le monde, et surtout vivant dans la pression extrême de toujours offrir une cuisine d'exception, il se suicide dans sa demeure le 24 février 2003, seulement âgé de 52 ans.

Sa femme et son bras droit Patrick Bertron ont depuis repris le restaurant, rebaptisé Le relais Bernard Loiseau. Son épouse a également écrit un livre l'année de sa mort : Bernard Loiseau mon mari. Il laisse derrière lui un empire colossal, et son nom résonne encore comme l'écho de la cuisine française raffinée.
  BLUE > GASTRONOMIE > BERNARD LOISEAU
Affiliation / Publicite
APEROS - CUISNE - REGIME - APHRODISIAQUES NATURELS - ECOLOGIE - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT