Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
  BLUE > HUMOUR > RAYMOND DEVOS
Affiliation / Publicite
DOSSIER : RAYMOND DEVOS
Ce géant de la scène française a su pendant plusieurs décennies manier les mots et les rimes avec virtuosité, pour le plus grand plaisir de la foule. Comment ce génie des mots en est-il venu à être un adepte des planches ?

Il naît le 9 novembre 1922 à Mouscron en Belgique. Vivant au sein d'une famille fortunée, le petit Devos peut laisser libre cours à ses fantaisies, sans crainte des représailles. Alors qu'il n'a que deux ans, sa famille d'origine française s'installe définitivement dans l'hexagone, à quelques pas de la frontière belge. Dans ce nouvel univers et auprès de ses parents, Raymond apprend à manier les mots et les notes de musique, il créé des histoires. Durant sa scolarité, interrompue brutalement à 13 ans, ses camarades seront son premier auditoire. Son rêve d'être artiste se dessine peu à peu. Il prend des cours de théâtre et se cultive durant ses heures libres. Autodidacte, le petit génie des mots surprendra jusqu'à sa mort son entourage, ayant une soif insatiable de connaissance.

Sa famille souffre de graves problèmes financiers et déménage à Paris. Dans la capitale des artistes, Devos laisse libre cours à son imagination. Il observe, il apprend. Mais le destin n'a pas encore décidé de faire de lui un artiste et Devos doit survivre avec quelques petits boulots. Il monte cependant courageusement des spectacles avec des amis.

La Deuxième Guerre mondiale frêne les aspirations du jeune homme : il est soumis au travail forcé et part pour l'Allemagne.

À la fin du conflit, Devos est prêt à reprendre sa vie où il l'a laissé. C'est ainsi qu'il se rend à Paris pour suivre des cours à l'école de mime d'Étienne Duroux. Les trois cousins, un spectacle qu'il monte avec deux partenaires en 1948 est un franc succès. Il décide alors de faire un duo comique avec Roger Verbecke avec Les pinsons. Mais Devos aspire à monter son propre one man show, avec ses textes à lui. Il se lance alors dans l'aventure avec son premier spectacle solo : La mer, très vite suivi d'autres, dont Le car pour Caen ou Sens interdits. L'écho est au rendez-vous. Le public apprécie ce nouvel humoriste bourré de talent qui s'évertue à jongler avec les mots avec une aisance surprenante.

Il part alors en tournée dans toute la France. Le public répond toujours présent, les salles sont combles, on l'applaudit avec fougue. Les nombreux spectacles qu'il montera par la suite sauront toujours attiser le public. L'homme aux multiples facettes use et abuse de son talent avec brio, en mariant mime, équilibre, jonglerie et jeux de scène. En 1959, il se marie avec Simone Beguin avec qui il n'aura pas de descendance, son seul et unique enfant étant, sans aucun doute, la scène.

Pour arrêter cet amoureux de la scène, rien n'y fait. Jusqu'à son dernier souffle, Raymond Devos fera des représentations. Il décède le 15 juin 2006 d'une crise d'odème au poumon, déjà fragilisé l'année d'avant par une attaque cérébrale. Un grand nom de la scène s'éteint, mais ses phrases elles, demeurent.
  BLUE > HUMOUR > RAYMOND DEVOS
Affiliation / Publicite
HOROSCOPE - ANTI-KAMASUTRA - JOKE SYSTEM - ARTICULER - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT