Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
  BLUE > JEUX > POKER
Affiliation / Publicite
DOSSIER : JEUX DE SOCIÉTÉ
Jeux de société POKER

Le poker est un jeu de cartes américain des plus populaires de par le monde. Il implique que les joueurs parient sur les combinaisons qu'ils ont en main afin de remporter l'ultime honneur : la « cagnotte », qui est un montant composé par l'ensemble des sommes pariées. Souvent considéré comme un jeu de valeur, on y parie de l'argent, des jetons, des biens, des points, etc. Le poker peut parfois gagner en complexité dans ses variantes qui sont nombreuses.

Les historiens croient que la première version du poker serait d'origine perse, et que ce jeu se serait répandu d'abord en Russie, puis en France. Cela dit, le jeu pratiqué aujourd'hui fut implanté tout d'abord aux États-Unis. Les experts s'entendent pour dire que la version contemporaine du poker a vu le jour dans les bateaux à aubes du Mississippi qui quittaient la Nouvelle-Orléans. Aujourd'hui, les nombreuses variantes du jeu portent des noms à connotation géographique. Le plus populaire d'entre eux est le « Texas hold'em », mais on compte aussi le « Cincinnati », « le Chicago » ou « l'Omaha » qui sont des villes américaines. Le mot « poker » viendrait du verbe anglais « to poke », signifiant tisonner, exciter.

Déroulement de la partie
Il faut d'abord savoir que le nombre de joueurs requis pour le poker varie entre 2 et 7 et qu'on le pratique avec un jeu de 52 cartes. On commence par distribuer les cartes afin de former un jeu de 5 cartes par joueur. Ces cartes sont ensuite classées par ordre décroissant, du plus fort au plus faible : as, roi, dame, valet puis du 10 au 2. Le but est de former des combinaisons de cartes. Ainsi, les joueurs peuvent obtenir une paire, deux paires, un brelan (trois cartes identiques), une quinte (série de cinq cartes de couleurs différentes), une couleur (cinq cartes de couleurs identiques, mais de valeurs différentes), un full (une paire et un brelan), un carré (quatre cartes de même valeur), une quinte flush (série de cinq cartes de même couleur) ou une quinte royale (séquence du dix à l'as de la même couleur). Dans la mesure où aucun joueur ne peut former de combinaison, le joueur possédant la carte la plus forte l'emporte, même chose si deux joueurs obtiennent la même combinaison de cartes : le plus fort l'emporte. Chacune des donnes inaugure une nouvelle partie.

C'est le joueur qui se trouve à la gauche du distributeur qui débute en plaçant la mise initiale qui doit être déterminée avant le début de la partie. Ce dernier reçoit également la première des cinq cartes, qui seront ensuite distribuées à tour de rôle dans le sens des aiguilles d'une montre. Le jeu commence alors avec le joueur situé à gauche de celui qui a posé la première mise. Ce dernier peut soit ouvrir le jeu en ajoutant sa mise (on dira « parole ») ou « passer ». Si l'on dit « parole », cela signifie que l'on ne désire pas miser, mais que l'on veut tout de même rester dans le jeu. Si l'on dit « passer » en revanche, cela signifie que l'on se retire définitivement du tour. Les joueurs annonceront ainsi leurs décisions chacun son tour et si personne n'ouvre, la mise initiale est rendue et on redistribue les cartes. En revanche, le joueur qui veut continuer à jouer doit « couvrir » la mise de l'ouvreur, ou en d'autres mots, il doit miser un montant égal ou supérieur à celui de son ou de ses adversaires. Les mises, surenchères et relances sont la plupart du temps de valeur égale à celles misées au départ. Enfin, lorsque les mises sont terminées, les joueurs qui restent peuvent échanger d'une à quatre cartes contres les cartes qui sont situées dans le paquet qui doit être placé face contre table. Après quoi, un deuxième tour de mises est entrepris par le joueur qui a d'abord ouvert le jeu. Ces mises sont généralement doublées et cessent quand tous les joueurs ont annoncé leurs intentions, jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un joueur. Alors, les joueurs doivent étaler leurs cartes et celui qui a le meilleur jeu remporte la cagnotte.

Dans ses variantes, le poker peut être joué avec une, deux ou quatre cartes supplémentaires, habituellement les 2. Ces cartes supplémentaires sont utilisées à titre de « joker », c'est-à-dire qu'elles remplacent n'importe quelle carte. Les joueurs peuvent ainsi créer des combinaisons souvent plus fortes. Outre les variantes énumérées plus haut, on retrouve aussi le Stud poker, qui est un jeu ouvert plutôt que fermé, et le Jackpot, qui a pour seule différence de tirer trois cartes plutôt que cinq.
  BLUE > JEUX > POKER
Affiliation / Publicite
SUDOKU DU JOUR - COLORIAGES - JEUX JO - JEU CASINO GRATUIT - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT