Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
  BLUE > musique > Madonna
4
Affiliation / Publicite
DOSSIER : Madonna
Madonna Madonna

Louise Veronica Ciccone naît le 16 août 1958 aux États-Unis et grandit dans une famille de six enfants, dans une banlieue modeste de Détroit. Son père est d’origine italienne et sa mère canadienne. Lorsqu’elle a à peine 5 ans, sa mère décède des suites d’un cancer. Elle sera élevée par une belle mère peu tendre et très exigeante. Douée pour le piano et la danse, elle suit brillamment ses études dans une école catholique. Elle décroche une bourse de danse et entre à l’Université du Michigan. Mais à l’âge de 17 ans malgré des résultats scolaires brillants et la désapprobation de son père, elle laisse tout tomber et part pour New York avec pour seul objectif de devenir danseuse.

Elle vit de petits boulots, serveuse ou modèle et continue la danse sous la férule d’un brillant professeur, Pearl Lang. Suite à une audition elle est acceptée à la prestigieuse American Danse Center de New York auprès de Martha Graham. Elle apprend la guitare, la batterie, puis chante dans un groupe, et participe à toutes les auditions possibles. C’est l’époque de Foot Loose et de Fame. Elle est choisie pour être choriste de Patrick Hernandez et s’envole pour la France en 1979. Elle peaufine son talent, mais vit toujours dans la misère. De retour aux États-Unis elle joue dans un petit film, A certain sacrifice et enchaîne les tournées dans les bars avec un groupe qu’elle a créé et pour lequel elle a composé plus d’une dizaine de chansons. Son style particulier augure la bête de scène qu’elle va devenir. Présence charismatique, vêtements atypiques, son look se peaufine.

En 1982 elle sort son premier 45 tours sous le label de Sire Records, Everybody qui rencontre un certain succès, puis Burning out et Physical attraction qui enflamment les discothèques. En 1984 elle enregistre l’album Madonna, dont elle a composé les titres. Elle joue avec Rosanna Arquette, le duo comique de Recherche Susan, désespérément.

Puis vient Like a Virgin et son titre éponyme phare qui fait un tabac imposant un style entre provocation religieuse et insinuations érotiques. En deux albums elle est devenue une star mondiale. Son ascension est incroyable. En 1985 elle se marie avec l’acteur Sean Penn et entame sa première tournée aux États-Unis et au Canada. Elle a juste 26 ans et déjà une fortune considérable grâce à ses compositions. En 1986 paraît son troisième album True Blue, avec ses titres Papa don’t preach, Live to tell, La isla bonita et bien d’autres qui plafonnent au top 10 des meilleures ventes, 20 millions d’exemplaires sont écoulés. Ses détracteurs doivent se faire à l’évidence qu’elle n’est pas simplement un phénomène de mode. Provocante, dérangeante, ses shows extravagants enthousiasment ses fans, elle est la reine de la pop. Addict au travail, elle fonde son propre label Maverick et signe un contrat faramineux avec Warner qui lui permet de produire des artistes qu’elle affectionne particulièrement, comme notamment, Alanis Morissette.

Ses textes à consonance sexuelle, ses tenues extravagantes, ses chorégraphies sensuelles interpellent et sont le meilleur marketing qu’elle puisse espérer. Régulièrement elle fait la une des journaux, ne cachant pas sa vie privée, quelles qu’en soient les préférences. En 1987, elle tourne Who that Girl, et se lance dans une tournée mondiale qui sera un triomphe, à Paris, provocatrice à l’extrême, elle fait sensation en jetant sa culotte au public, mais les recettes de ce spectacle sont reversées à l’association de Line Renaud contre le Sida, la madone s’engageant régulièrement pour les nécessiteux et les malades. En 1989, elle fait à nouveau scandale avec son album Like a priar, elle est taxée de satanique par l’Amérique puritaine et son clip est interdit en Italie.

Le succès commercial ne lui suffit pas, elle se positionne sur tous les fronts, danse, cinéma, recueil de photos érotiques, chant, production, humanitaire, avide de reconnaissance, elle s’intéresse aux nouveaux courants musicaux, s’oriente vers le r&b, collabore avec des artistes de tout horizon. Au printemps 90 elle se lance dans une deuxième tournée mondiale Blond Ambition Tour, show interdit en Italie puisqu’elle mime une scène de masturbation en chantant Like a Virgin. Peu importe ces interdictions, la tournée est une fois de plus un triomphe mondial. Clips interdits, arrestations, censure, rien ne l’arrête, Madonna transgresse les esprits bien pensants et les autorités. Bedtime stories, album plus soft sort en 1994, préfigurant son tournant vers la musique électro.

Les succès s’accumulent, et en 1996, elle joue le rôle d’Evita Perón où son talent d’actrice est enfin révélé, après plusieurs succès médiocres. La même année, elle donne naissance à Lourdes sa fille. Elle s’intéresse de plus en plus à la spiritualité, même si ses apparitions sont toujours précédées d’un parfum de scandale. L’album Ray Of Light sort en 1997. Il est suivi trois ans plus tard de Music, aux sonorités plus électroniques qui rencontre un succès phénoménal. 20 ans de carrière, elle est toujours au sommet. Chacun de ses clips est attendu avec ferveur. Elle épouse Guy Ritchie, un producteur anglais, auquel elle donnera un fils, Rocco. De 2001 à 2005, elle se produit dans des tournées mondiales, le Drowned World Tour et le Re invention World Tour, des prestations sophistiquées, des décors impressionnants et une performance scénique à la hauteur de sa légende. La scène, mais aussi le théâtre, les livres pour enfants, et son engagement pour l’Afrique auprès de Bob Geldof.

Depuis 2005, les tournées mondiales se succèdent. Madonna a quitté Guy Ritchie, collectionne les jeunes amants, et a adopté deux enfants du Malawi. Personnalité hors du commun, critiquée autant qu’admirée, Madonna a su créer un empire musical, cinématographique, scénique, à force de travail, de courage, d’investissement personnel, et s’offre depuis plus de vingt ans une belle revanche sur la vie, sans jamais oublier ses racines.
  BLUE > musique > Madonna
Affiliation / Publicite
JEU EN LIGNE - HOROSCOPE - DICTIONNAIRE - JEUX GRATUITS - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT