Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
  BLUE > musique > Rolling Stones
Affiliation / Publicite
DOSSIER : Rolling Stones
Rolling Stones Rolling Stones

Les Rolling Stones, groupe de rock britannique voient le jour à Londres en 1963 sous l’impulsion du guitariste Brian Jones, de Michael Philips Jagger et de Keith Richard. Attirés par la musique ces anciens camarades de classe sont vite rejoints par Bill Wyman à la basse et Charlie Watts à la batterie. Afin de se démarquer de la vague Beatles, ils se créent un look de mauvais garçons et leur extravagance scénique, leurs textes chargés de sexualité recueillent très vite un vif succès. Ils se produisent pour la première fois sur scène le 12 juillet 1962, entre d’autres artistes. Ils jouent Dust my boom, Big City, Back to the Usa.

Ils chantent dans les clubs de Londres, assurent les premières parties de spectacles de John Lee Hoocker et James Brown et signent un premier contrat en mars 1963 chez Decca, qui a refusé de signer les Beatles les trouvant trop peu représentatifs leur titre Come on, est une reprise de Chuck Berry. Les premiers disques s’enchaînent et sont autant de succès. Leurs apparitions sur scène et leur image de voyous sexy fait le reste. Leur musique s’inspire du rock and roll, du blues, de la country et ils reprennent quelques standards américains. Leur rivalité avec les Beatles est plus une affaire de marketing car leur parcours est en fait assez parallèle. Mick Jagger et Keith Richard composent et en août 1965 ils chantent le fameux satisfaction qui deviendra l’hymne du groupe et un succès incroyable qui n’a jamais failli. Ils partent en tournée aux États-Unis. Leur notoriété et leurs triomphes se succèdent même si leur image sulfureuse fait parfois la une des tabloïds anglais. Ils sont arrêtés en 1967 pour possession et usage de stupéfiants, mais rien n’empêche véritablement leur progression et les titres comme Jumping Jack Flash, Sympathy for the evil, jouent de leurs addictions. Leur style ravageur leur concède des kyrielles de fans.

Le groupe se tiraille, les groupies et les petites amies font des ravages dans sa cohésion, consommation de femmes, d’alcool et de drogue sont de tous les concerts et tournées. Brian Jones se retire du groupe officiellement pour continuer en solo, mais officieusement il est rongé par ses problèmes de drogue et ses déboires amoureux, sa petite amie l’a quitté pour Keith Richards et il croule sous les problèmes judiciaires. Retrouvé mort dans sa piscine le 3 juillet 1969, les Stones lui rendent un dernier hommage lors d’un concert gratuit, devant 250.000 personnes à Hyde Park. Mick Taylor, leur nouveau guitariste est présent sur scène, il apportera au groupe une nouvelle créativité. Ils organisent un concert dans l’esprit de Woodstock, mais les Hells Angels se déchaînent, un adolescent est tué à coup de couteau. Leur album Let it Bleed paraît en décembre 1969 il comporte deux prestations posthumes de Brian Jones et exprime la couleur de cette année qui marque leur carrière.

Leur album live Get Yer Ya Yas Out, sorti en septembre 1970 est considéré comme un des meilleurs du genre. Le groupe est à son apogée , produit sous leur propre label, et chantent le sexe, l’alcool, la drogue et Andy Warhol signe leur pochette de disque pour Sticky fingers. Le groupe quitte l’Angleterre après une tournée d’adieu pour des raisons fiscales et s’installe dans le sud de la France. Angie un de leurs titres cultes sort en 1973. Ils s’imposent comme des bêtes de scène. Mais Keith Richard est de plus en plus accro à l’héroïne, Mick Jagger à sa vie de jet setter, et Mick Taylor qui avait donné un nouveau souffle décide de quitter le groupe. Ron Wood, un autre vilain garçon du rock les rejoint pour le remplacer. Le succès revient avec les albums Some Girls et Tatoo you, mais la cohésion du groupe est entamé, chacun rêve d’une carrière en solo. Charlie Watts enregistre des albums de jazz, Keith Richard enchaîne les cures de désintoxication et les interdictions de séjour. Persona non grata au Japon et en Australie. Mick Jagger maintient le niveau des concerts et des tournées avec ses célèbres déhanchés tandis que Richard s’effondre régulièrement sur scène et met le groupe en péril.

Mick Jagger collabore avec Mickael Jackson, David Bowie et sort son premier album solo, She’s the boss, désireux de prendre de la distance avec les Stone. Ils se réunissent pourtant en 1989 pour l’album Steel Wheels, Richards a subi de nombreuses cures, et Bill Wyman est remplacé par un nouveau bassiste, Daryl Jones, pour sortir l’album Voodoo Lounge en 1994 qui se vend à six millions d’exemplaires. Ils repartent alors en tournée, reprenant leurs anciens titres et c’est toujours le triomphe. Le Licks Tour leur fait sillonner les scènes du monde et leur redonne le goût des débuts, infatigables ils continuent de se produire et d’enregistrer.

Surnommés par la presse les papy du rock, après 40 ans de carrière et plus de 100 albums à leur actif, ils ont de belles leçons d’énergie à donner à leurs fans ou détracteurs. Ils sont le groupe d’une époque sex and rock and roll, où leur débauche à contribuer à parfaire leur image, les sales gosses talentueux et indomptés des années 1970. Leur parcours est incroyablement riche d’événements, de lieux, de rencontres et de titres. Toujours sur la brèche ils continuent de donner leur rythme incroyable à chacun de leur concert.
  BLUE > musique > Rolling Stones
Affiliation / Publicite
JEU EN LIGNE - HOROSCOPE - DICTIONNAIRE - JEUX GRATUITS - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT