Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
  BLUE > people > Johnny Hallyday
Affiliation / Publicite
DOSSIER : Johnny Hallyday
Johnny Hallyday Johnny Hallyday

Jean Philippe Smet, alias Johnny Halliday, est un auteur, compositeur, interprète français qui écrit sa légende depuis plus de cinquante ans. Il nait le 15 juin 1943, à Paris. À la séparation de ses parents, il est élevé, aux côtés de ses cousines, par sa tante, Hélène Mar. Artiste, danseuse et actrice, elle promène le petit Jean Philippe dans les coulisses et lui donne, la première,le goût de la scène. En 1946, toute la joyeuse troupe part pour Londres. Desta, l’une de ses cousines, y épouse un artiste américain connu sous le nom de Lee Hallyday. Ce monsieur fantasque prend Jean Philippe sous son aile, un peu comme un père, lui transmettant un savoir « mâle » dans une éducation exclusivement féminine. Il lui donne le sobriquet affectif de « Johnny ». Les jeunes mariés se produisent dans de nombreux spectacles en Angleterre et ailleurs. Et pour faire diversion durant leurs changements de costume, ils font appel au petit « Johnny », qui dès l'âge de 11 ans chante avec engouement « La ballade de David Crockett » et quelques chants traditionnels français. Il décide alors d’apprendre la musique, s’inscrit à l’école du spectacle, s’initie à la danse, et tronque ses cours de violon contre une guitare. Il passe un petit moment au conservatoire en Suisse, mais ne supporte pas que l’on lui dicte ses attitudes et surtout qu’on l’empêche de chanter des mélodies au coin de la rue. Adolescent il a déjà touché à un bel éventail de domaines artistiques.

De retour à Paris, il gagne quelques sous comme figurant dans les films de Clouzot, participe à des émissions enfantines où son talent d’interprète et son culot interpelle les spectateurs. Il tâte plusieurs styles de musique, ne sachant pas vraiment où se situer tant ses influences sont multiples. Mais lorsqu’il ressort de la séance du film « Amour frénétique », il a un nouvel héros, Elvis Presley, et une envie vissée au corps, devenir chanteur de rock and roll. Lee met tout en œuvre pour que son protégé réussisse, commandant à ses amis américains les derniers vinyles qui font fureur, de Presley à Halley, introuvables en Europe. Johnny les écoute en boucle et s’en inspire pour peaufiner son style. Il fait preuve de persévérance et tape à toutes les portes, les seuls à l’acclamer seront les GI des bases américaines bienheureux de retrouver un son qui rappelle le pays. Il est finalement repéré en 1960 pour cette différence et la singularité de sa musique peu connue et surtout peu expérimentée par les chanteurs français. Il arrive à sortir un premier disque, mais lors de l’écoute radio, le flop est tel que le commentateur se moque en direct présageant qu'on n'entendrait plus jamais parler de ce Johnny Halliday. Mais la bande de « Salut les copains » veille sur celui qui fait un peu office d’enfant terrible, refusant de se plier aux codes musicaux en vigueur. Dès lors, il se produit comme un chanteur américain. Son disque « Laisse les filles » est finalement bien accueuilli.

Il signe son premier grand succès « souvenirs souvenirs » et obtient la première partie du séducteur tranquille, Sacha Distel. En 1961, le rock s'impose et Johnny Halliday avec, en précurseur du style. Il n’a que 18 ans, sa carrière s’embrase. Johnny séduit, intrigue, et représente le souffle de la liberté. Ses prestations sont caractérisées par des émeutes, il divise ou passionne et occupe à lui seul une place entière et unique dans le paysage musical français. Très plébiscité, il chante à l’Olympia et devient « l’idole des jeunes » un titre mythique qui lui collera à la peau. Puis il fait ce qu'aucun chanteur français n'avait osé faie, il aprt aux Etats-Unis enregistrer son album « Pour moi la vie va commencer » et enchaine ainsi les tubes jusque dans les années 80.

Sa vie personnelle n'est pas moins hors du commun. En 1965, il épouse la très célèbre Sylvie Vartan, alors numéro des chanteuses françaises. Ils formeront « le » couple emblématique des années 1960 et auront un fils, David. Mais après une vie commune mouvementées, rythmées par de nombreuses séparations, ils divorcent en 1980. Après un mariage éclair avec la mannequin Elisabeth Etienne, il rencontre la comédienne Nathalie Baye en 1982 avec qui il aura une fille, Laura Smet. Grâce à cette rencontre, Johnny entame avec brio une carrière d’acteur, dans laquelle, au fil du temps, metteurs en scène et réalisateurs lui offriront des rôles sur mesure. Côté musique, il multiplie les albums et les disques de Platine, déborde d’énergie, parcourt la planète, vit entre la France et l’Amérique...

Séparé de Nathalie en 1986, il épouse Adeline Blondieau, la fille d'un ami Long Chris. Mais là encore, la relation sera tumultueuse : ils divorcent deux ans plus tard pour se remarier et finalement redivorcer en 1994. La presse à scandale traque le rocker, l’affichant au milieu de nymphettes, ébruitant ses relations houleuses... Mais, en 1996, il rencontre une très jeune mannequin, Laetitia, qui lui voue un amour sans borne. Avec elle, il fondera une vraie famille, se posera de ses errances amoureuses, adoptera deux petites filles et se maintiendra au sommet de sa forme et de ses performances artistiques grâce à l’écoute, au soutien de cette femme, qui ne faillit jamais devant ses caprices, ses excès et sa bande de copains. La scène fait partie intégrante de sa vie.

A soixante dix ans, il ne raccroche pas et se produit dans des spectacles de grandes envergures, avec des décors phénoménaux, accompagnés de ses musiciens et de ses choristes tout en continuant de tourner des films. Il appartient définitivement au patrimoine français, trop heureux d’avoir sa rock star nationale. Un personnage au-delà des frontières, un travailleur acharné, qui a su mettre son talent au service de sa passion, la musique, mêlé d’un goût prononcé pour le spectacle avec un grand S.
  BLUE > people > Johnny Hallyday
Affiliation / Publicite
VETEMENTS FEMMES - COMMENT ? - LINGERIE SEXY - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT