Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
  BLUE > people > Madonna
Affiliation / Publicite
DOSSIER : Madonna
Madonna Madonna

Artiste complète, interprète, auteure, réalisatrice, actrice, et bête de scène, Madonna Veronica Louise Ciccione nait le 16 Août 1958 aux Etats Unis d’une mère franco-canadienne et d’un père italien. Elle suit une éducation commune à tous les gosses d’émigrés italien, institutions religieuses pour parfaire sa foi, devoirs et tâches ménagères avec sa nombreuse fratrie. Profondément marquée par le décès de sa mère alors qu'elle n'a que 5 ans, Madonna poursuivra néanmoins brillamment sa scolarité. Son caractère bien trempé lui vaut toutefois quelques déboires tant avec son père, remarié que durant ses études. Elle aime à provoquer, et adore se positionner en rebelle, allant contre la personnalité rigide de sa belle mère.

Elle s’adonne avec passion à la danse et au ballet quand elle est remarquée par un des ses professeurs Christopher Flynn, son ainé de 28 ans. Il la prend sous son aile et lui fait découvrir la vie nocturne, les arts, la culture, tout en l’astreignant à une discipline de fer pour acquérir la maîtrise de la danse. Une fois son diplôme obtenu, en musique et en danse, son pygmalion la pousse à tenter sa chance à New York, une ville à la hauteur de ses ambitions. Les temps sont durs, elle subvient à ses besoins grâce à des petits boulots, serveuse, danseuse de cabaret, modèle, squatte chez des connaissances pour dormir... tout en suivant les cours de la terrible danseuse classique Pearl Lang. De ces mois de galère, elle gardera cette volonté, cette force et ne cessera jamais de vouloir prendre une revanche sur la vie.

En 1979, elle participe à une audition, organisée par des français pour participer au lancement d’une chanson de Patrick Fernandez. Séduits par sa personnalité, ils l'intègrent dans leur tournée, de Paris à Marseille. Après quelques mois enrichissants, elle décide de rentrer aux Etats Unis. Elle se produit dans les clubs de Manhattan, comme chanteuse, à partir de 1981.

De prestations en connaissances, de soirées plus ou moins réussies en tonnerre d’applaudissements, c’est finalement sur scène où elle se sent le mieux et où elle récolte le plus de suffrage. A force de persévérance elle sort un premier single « Everybody » et un premier album qui porte son nom de scène « Madonna ». Le succès sera au rendez-vous avec quelques 10 millions vendus. L’année d’après c’est la consécration avec « Like a virgin ».

Le style de Madonna se précise, sa présence incroyable, son charisme, son jeu de scène et son univers si particulier entre crucifix, provocation et érotisme sous jacent trouve son public dans l’Amérique bien pensante. Elle a trouvé son créneau, un filon qu’elle exploitera à merveille, se démarquant de tout ce qui se fait alors en termes de musique et d’artistes féminines. « Papa don’t Preach », « La Isla Bonita », sortiront l’année suivante sous le même ton. En 1985, son interprétation dans le film « Recherche Suzanne, désespérément », finira d'asseoir sa renommée et même au-delà des frontières, dévoilant encore plus les facéties de sa personnalité.

En 1988, l’album « Like a prayer » n°1 mondial pendant de longs mois, lui offre une belle tournée et un beau scandale auprès des associations catholiques choquées par ses propos et attitudes. La légende est lancée alimentée par toutes sortes de polémiques. En 1990, dans une nouvelle tournée, nouveau scandale. Cette fois, en simulant sur scène la masturbation, des provocations dont elle continuera de jouer lors de la sortie de son documentaire « In bed with Madonna » et dans son livre de photos « Sex » où elle se met en scène avec quelques célébrités tentées par son érotisme.

Tous ses opus sont attendus, teintés de souffre, mais se positionnant toujours en numéro 1 du top 50. Sa volonté, son professionnalisme, son travail acharné en font un monstre de scène et une femme d’affaire avisée. Elle enchaine les succès jusqu’alors et tourne dans quelques films.

Côté privé elle alterne la vie de famille plus ou moins rangée auprès de Sean Penn, Carlos Leon qui lui donnera une fille Lourdes, Guy Ritchie le père de son fils Rocco, et les coups d’éclats avec des partenaires féminines et des toy boy.

Elle pulvérise tous les records d’audience, les disques de platine, et se maintient au sommet malgré l’émergence des petites jeunes qui s’inspirent fortement de sa carrière et de sa tendance prononcée à la provocation pour faire parler d’elles. Quand on la dit « has been » une seule de ses performances sur scène permet de faire taire les mauvaises langues. Machine de guerre, elle a gardé de ses débuts chaotiques la formidable énergie et l’envie de conquérir le monde. Une personnalité unique au service d’un talent qui ne l’est pas moins.
  BLUE > people > Madonna
Affiliation / Publicite
VETEMENTS FEMMES - COMMENT ? - LINGERIE SEXY - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT