Blue - Annuaire gratuit
ANNUAIRE GRATUIT DEPUIS 1996
 
  VOTRE RECHERCHE :
  >>> Référencer votre site <<<
LES THÉMATIQUES DE BLUE
> Actualités (Télé, presse, radios ...)

> Argent / Finance (Banques, crédits...)

> Art (Histoire de l'art et actualités)

> Charme (Attention, +18 ans)

> Cinema (Actu, bandes annonces ...)

> Culture (Livres, éducation, ...)

> Emploi (Trouver un emploi, un stage.)

> Gratuit (Echantillons, cadeaux ...)

> Humour (Blagues & devinettes ...)

> Jeux (Jeux en ligne & consoles)

> Musique (Classique, rock, dance ...)

> Rencontres (Le ou la séduire ...)

> Santé / Forme (Sexualité, régime ...)

> Sites utiles (Boite à outils du web ...)

> Voyage (Destinations de rêves ...)

> Webcams (Un petit peu voyeur ?)

> Webmasters (Gérez votre site web ...)


 
  BLUE > utile > Coca-cola
Affiliation / Publicite
DOSSIER : Coca-cola
Coca-cola Coca-cola

L’origine du coca-cola remonte à 1885, dans une première recette de boisson inventée par le pharmacien John Pemberton à Atlanta en Georgie. Celle-ci, à base d'alcool, d’extrait de noix de cola et de damania, se nommait alors « French Wine Coca ». Plus exotique, le nom faisait aussi référence à une boisson française dont il s'était inspiré, un tonique inventé par le chimiste français Angelo Mariani qui mélangeait vin de Bordeaux et feuille de coca, et qui reçut les faveurs du public raplapla même au-delà de l'Atlantique. La prohibition passant par là, Pemberton se voit contraint de changer la formule de sa boisson énergisante : il remplace l’alcool par un sirop, conservant la coca qui est le principe actif de sa préparation.

Associé à un homme d’affaires ambitieux, Franck Robinson, qui s’investit dans le développement de ce produit, Pemberton doit lui trouver un nouveau nom et le sortir de l’officine pharmaceutique pour le distribuer dans la rue en concurrence aux orangeades classiques et autres rafraîchissements. Coca Cola naît ainsi le 6 juin 1887.

Inventif, mais peu doué en terme de gestion, Pemberton, affaibli et malade, cède la même année son brevet pour la modique somme de 2300 dollars à son associé et à un homme d’affaires avisé Asa Griggs Candler. La commercialisation intensifiée par ces deux surdoués du business fera le reste et écrira la légende du coca-cola. Des annonces sont placardées dans la presse locale pour vanter les mérites de cette boisson rafraîchissante, euphorisante, stimulante et délicieuse, tels sont les adjectifs de l’époque. La recette du coca-cola est tenue secrète entretenant le mythe, elle se résume à un nom de code : arôme 7X qui définit l’ensemble des huiles essentielles qui le composent, notamment orange, citron, muscade, coriandre, néroli, cannelle, savamment dosées. Les autres ingrédients du coca-cola sont l’acide citrique, la caféine, le sucre, l’eau, le jus de citron, la vanille et le caramel.

Le coca-cola est d’abord distribué dans les « soda fountains » sorte de corner dans divers commerces, passant des épiceries aux glaciers et aux pharmacies, et où tout le monde aime à se retrouver autour d’un verre glacé et non alcoolisé. Supplanté par les bars, les fast foods et les restaurants, le déclin de la soda fountain sonnera le départ de l’apogée du coca-cola qui se met rapidement en bouteille pour être mieux distribué, lesquelles bouteilles sont vendues en casier. La boisson dépassera ainsi conditionnée les frontières de la ville, de la province, de la région et du pays tout entier pour entamer la diffusion internationale qu’on lui connaît aujourd’hui.

Au départ, les bouteilles sont variables, selon le lieu où elles ont été fabriquées, mais les dirigeants dont Candler décide de l’uniformiser pour créer un impact et une bouteille que « même un aveugle » pourrait identifier. La fameuse bouteille est brevetée en 1915. La compagnie est vendue des millions à un groupe d’investisseurs en 1919 par Candler et fait son entrée mondiale en 1928 lors des premiers Jeux olympiques d’été à Amsterdam où elle devient boisson officielle.

La popularité du coca-cola est phénoménale, la boisson est devenue un véritable symbole au fil des décennies, pas seulement celui de l’Amérique, mais aussi celui de l’amitié et du rafraîchissement. Elle se décline désormais dans des versions light et aromatisées, mais le « classic » coca-cola reste la boisson la plus vendue de la planète avec 1,5 milliard de bouteilles vendues par jour…
  BLUE > utile > Coca-cola
Affiliation / Publicite
CALCULATRICES - HOROSCOPE - INDICATIFS - COPYRIGHT © ANNUAIRE GRATUIT